Cabinet de psychomotricité et de sophrologie

à La Rochelle

Les apprentissages scolaires

L’écriture

Le psychomotricien est le professionnel diplômé par l’Etat ayant les compétences pour comprendre et résoudre les difficultés graphomotrices et d’écriture.

Il prend en compte tous les aspects psychomoteurs de l’écriture (schéma corporel, latéralité, coordinations, perception de l’espace, concentration…) nécessaires à la mise en place d’une écriture efficace et de qualité.

Quand un enfant écrit mal, nous pouvons effectivement envisager plusieurs facteurs :

  • La latéralité est-elle bien affirmée ? est-il droitier ou gaucher ?

Seul un bilan de latéralité réalisé par un psychomotricien diplômé d’état permet de faire la lumière sur l’organisation latérale d’un enfant.

  • La tenue du stylo est-elle correcte ?
  • L’enfant se tient-il correctement ?
  • La tonicité est-elle adaptée ?
  • L’enfant a-t-il intégré les bons mouvements au niveau de l’épaule, du coude, ou du poignet ?
  • A-t-il intégré les praxies graphiques nécessaires à la réalisation du tracé ?
  • Doit-il faire l’objet d’un bilan complémentaire en orthoptie pour vérifier la bonne coordination de ses yeux, ou d’un bilan en ophtalmologie pour vérifier sa bonne vue ?
  • L’espace de la feuille est-il bien perçu ?
  • Perçoit-il correctement les distances et anticipe-t-il bien la fin de la ligne ?
  • La vitesse de l’enfant en copie est-elle suffisante ?
  • Est-il suffisamment mature sur le plan de la perception temporelle pour avoir intégré les notions de succession et d’ordre ?

Autant de questions auxquelles le bilan psychomoteur permet de répondre afin de proposer la solution adaptée.


Les mathématiques

L’apprentissage des mathématiques (et de la géométrie) s’appuie sur des compétences psychomotrices telles que la perception de l’espace et du temps, le schéma corporel ou la latéralité.

Un enfant qui compte sur ses doigts vit ces notions d’abord sur le plan corporel ce qui donne un support à la représentation mentale. Ensuite seulement, et grâce à ce support, le calcul mental devient possible.

L’intelligence va se servir de perceptions corporelles, spatiales et temporelles pour développer la logique et intégrer des notions telle que l’ordre et de la succession par exemple.

Un bilan psychomoteur permettra de situer l’enfant au niveau des fonctions psychomotrices de base nécessaires aux mathématiques.


La lecture

Le thérapeute spécialiste de la lecture est l’orthophoniste. Mais l’enfant doit également disposer de certaines ressources en amont pour l’intégrer : l’intelligence, un système sensoriel efficace et une psychomotricité efficiente.

Un enfant mal latéralisé ou présentant des troubles de la perception temporo-spatiale peut présenter des symptômes de type dyslexie.

Un bilan psychomoteur peut s’avérer nécessaire pour faire la différence entre le trouble d’origine psychomoteur et le trouble spécifiquement orthophonique.